Tinder, Bumble, Hinge… Pourquoi les rencontres sur internet bousculent-elles l’economie ?

Les principaux acteurs du marche, comme Tinder, Bumble ou Hinge, gagnent par exemple de l’argent en proposant des abonnements offrant environ services ou de visibilite.

Notre drague via Internet chamboule nos rencontres amoureuses. Elle modifie aussi la nature des depenses des celibataires et la maniere dont les menages se forment, avec des consequences economiques mesestimees, assure Daniel McMurtrie, un investisseur qui s’est penche sur le milieu.

“quand on crois a bien l’argent debourse Afin de tomber sur votre ou une mari, le ou la courtiser, se marier, avoir des enfants, tout est modifie” par les rencontres Sur les forums, affirme-t-il. Age de 28 annees, votre gerant une societe d’investissement Tyro Capital Management, a New York, a observe leur montee en puissance.

Generalisation des smartphones

Au total, 30% des Americains adultes ont deja utilise une application ou un https://besthookupwebsites.org/fr/established-men-review/ blog de rencontres, votre chiffre se hissant a pres de 50% chez les moins de 30 ans, d’apres une etude de l’institut Pew Research Center publiee jeudi. J’ai generalisation des smartphones et la facilite d’utilisation des applications ont change la donne, explique Daniel McMurtrie, qui possi?de lui-meme co-ecrit votre court rapport dans ce thi?me en novembre.

Vous pourrez telecharger plusieurs cliches et de fournir quelques precisions Afin de commencer a faire defiler les photos sur son ecran. Un simple mouvement de doigt permet de signaler le interet et, s’il est reciproque, d’engager une conversation. Mes “couts” d’une rencontre, en argent, a autre, en rejets potentiels, ont diminue.

“Historiquement, les individus se rencontraient via leurs cercles sociaux, leurs amis, leur famille, l’eglise, leurs activites, ce qui representait peut-etre 100 personnes, 200 au maximum” , souligne le New-Yorkais. Et ceci pouvait conduire a une position genante si la relation avec l’ami d’un ami ne marchait gui?re, dit-il. “Maintenant qu’on pourra approcher un quidam instantanement au milieu des applications, pourquoi prendre ce risque ?”

Mes jeunes emmenagent plus tard

Les jeunes generations, ne disposant gui?re d’autant d’argent que la generation des baby-boomers au meme age, tendent par ailleurs a effectuer un premier achat immobilier prochainement. Ils ont moyen de cohabiter avec quelques partenaires Afin de affiner leurs preferences avant d’accepter ou non une relation durable, ainsi, eventuellement se lancer dans la copropriete.

“Cela modifie nos depenses des consommateurs, elle modifie la facon dont les menages se forment”

Resultat, aux Etats-Unis, les couples se marient apri?s et divorcent moins. Selon l’investisseur, la popularite grandissante des rencontres web reste 1 facteur aussi important que des raisons habituellement avancees, comme l’allongement en duree des etudes ou l’incertitude economique.

Cette evolution a en tout cas un impact dans l’economie, “car i§a modifie les depenses des consommateurs, elle modifie la facon dont les menages se forment”. L’un des exemples nos plus frappants a ses yeux reste le succes grandissant des cosmetiques pour hommes , des cremes hydratantes aux soins pour la barbe, Afin de paraitre plus beau sur votre photo. Mes ventes de parfum, elles, n’ont gui?re augmente, “car on ne va jamais sentir un selfie”.

Partenariats avec des restaurants ?

Mes principaux acteurs du marche, comme Tinder, Bumble ou Hinge, gagnent ou autre de l’argent en proposant des abonnements offrant environ services ou de visibilite. Mais les plus grosses opportunites resident, en fonction de lui, dans des partenariats avec des restaurants, des lieux de spectacle, des vendeurs de vetements ou de cosmetiques.

“A New York, pour votre rendez-vous galant, les gens depensent 100 dollars, quelquefois 200 dollars. Actuellement Tinder recupere 59 cents par utilisateur payant via jour. Peut-etre pourrait-il recuperer un pourcentage de ces 100 dollars en aidant a faciliter la transaction”.

“Des millions d’options”

Il y a peu de recherches financieres sur le sujet, “car les rencontres sur internet restent un sujet lie a la sexualite et, dans un contexte professionnel, certaines gens restent en gali?re a l’aise ou ne le prennent pas serieusement”, remarque Daniel McMurtrie. “Il est delicat de parler en detail dans la salle d’un conseil d’administration de themes comme le taux de reussite des premiers rendez-vous”.

Pour l’investisseur, l’impact le plus sous-estime des rencontres online est le pouvoir que les femmes ont la possibilite de en retirer, en particulier en pays les plus conservateurs, ou des aspirants peuvent traditionnellement se limiter a votre cercle fort restreint d’amis en famille. Avec les applications, ces femmes “passent de 10 a 15 potentiels partenaires a des millions d’options” et “elles realisent qu’elles peuvent penser non sans avoir a risquer un integrite physique ou un reputation”, souligne Daniel McMurtrie.

“Ce n’est jamais juste une grande avancee sociale, c’est aussi bon pour l’economie car la moitie d’la population se retrouve avec l’opportunite de decider par elle-meme, d’avoir a part egale le mot a dire”.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *